Tout ce que tu as donné est à toi - version vestimantaire.

Aussi loin que je me souvienne aucun de mes vêtements et chaussures, sauf si ils étaient déchiquetés en petit morceaux et usés jusqu'à ce qu'il ne restent que des trous, n'a connu une poubelle.

Avant même de savoir ce que j'allais devenir - une fripière en ligne, qui adore ça, je donnais constamment ce que je ne portais plus. Le tri de mes placards étant toujours régulier (voir post précédent), j'hallucinais de voir la quantité amassée à donner à chaque fois. D’ailleurs, étrangement, les vendre ne me venait même pas à l’idée.

Ce qui fait qu'en dehors de mon activité professionnelle vestimentaire actuelle, je continue à donner: mes propres fringues "of course", et en plus tout ce qui traine depuis trop longtemps dans mes boutiques, tout ce que j'appelle "mes erreurs de casting": des pièces que, pour X raison,  je ne mets pas finalement en ligne. Il m'est impensable de les mettre à la baïne.

Des possibilités sont multiples. Quand j'habitais Paris il y avait un camion de la Croix rouge qui passait tous les mois dans la rue et récoltait nos sacs, une aubaine! Je guettait religieusement la date du passage. En parallèle je faisais passer des vêtements au Brésil avec une collègue qui était de là-bas. J'en amenais aussi en Russie chaque fois que j'y allais pour voir la famille.

Venue dans le Sud et devenue une vendeuse de fripes sur les marchés aux puces je laissais mes invendus à ceux qui voulait les récupérer. Et, évidemment, je continue, toujours, à en donner aux amis et la famille.

Là où je veux en venir: peu importe où on vit et ce qu'on fait. Maintenant les choix sont multiples: des associations locales qui seront ravies de recevoir vos dons; les Resto du Cœur prennent aussi les vêtements. Des foyers: pour femmes, hommes, familles - ils ont pratiquement que ça: les dons. Si vous voulez un petit "plus" pour vous: H&M donne des bons d'achats contre vos garde-robes tombés en désamour. Enfin, si la seule chose que vous avez sous la main et que votre  rythme de vie permet que cela: posez vos sacs bien en vue dans votre local poubelle ou ce que vous avez dans ce genre. Vous verrez - ils disparaitront très vite.

Un vieux proverbe dit "tout ce que tu as donné est à toi". Vous voulez que les fringues vous tombent du ciel? Donnez-en!

A très vite.

M.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés